Là où j'ai cru te voir... - Cath. An.
        
Là où j'ai cru te voir...
Au hasards des lieux, dans le visage de quelqu’un, dans le creux d’une chaise, au coin d’un chemin, à l’ombre d’un mur, dans un mot, une phrase… sous différents aspects, j’ai croisé une présence.

Ces photos sont les traces de ce que j’ai pu saisir lorsque je la sentais… Jamais bien loin, par surprise et toujours avec ce sentiment bien présent de l’insaisissable… Elle se présentait à moi en des instants fugaces où je croyais l’apercevoir…

Cette « présence », je ne me l’explique pas. J’aime la sentir. J’aime l’entrevoir, souvent à travers un rayon de lumière. J’aime à croire que j’entrevois l’absence d’un parent décédé, une histoire d’amour terminée, l’appel d’un souvenir, ou encore une présence divine… Je porte cette présence en moi, et des fois elle me fait la joie de se montrer.

Voici donc des photographies comme des traces réelles de ces instants où la présence par l’absence s’est montrée, furtivement…

- Images extraites d'une série de 16. -
Top