Pliures parisiennes - Cath. An.
        
Pliures parisiennes
J’ai quitté Paris il y a de longues années maintenant.
J’y retourne souvent depuis. Et mon regard sur elle s’est modifié.
Je la vois repliée sur elle-même. Ces jeux de lignes autrefois figées, m’apparaissent aujourd’hui dans un nouveau mouvement – rabattu, incliné.

Alors à chacune de mes visites, je ne manque pas de la saisir tel qu’elle m’apparaît aujourd’hui, dans une temporalité pliée sur elle-même.
Top